Retour à la liste des articles
26 mars 2017

Les murs de Cannes font leur cinèma

Toujours soucieuse d'améliorer la qualité de vie des Cannois et d'oeuvrer pour l'embellissement des quartiers, la ville de Cannes s'est engagée depuis 2002 dans un vaste programme de réalisation de fresques murales, à découvrir au détour d'une rue ou d'une avenue.

  • La leçon de piano et Pulp Fiction : Pont alexandre III, deux grands films palmés au Festival de Cannes, Pulp Fiction de Quentin Torentino en 1993 et la leçon de piano de Jane Campion en 1994, s'illustrent sur 200 m2.
  • Plein soleil  : Avenue Francis Tonner, Solaire, le teint halé, torse nu le plus iconique des acteurs français s'expose en Plein soleil. Alain Delon mènera bel et bien sa barque devant la caméra de Renè Clèment.
  • Le 7 ème Art : sur le Pont Carnot, l'entrée d'une salle de cinéma de quartier.
  • Cent ans de cinéma : Place Cornut-Gentille,  Tarzan et Jane, Yves Montant, François Truffaut, Leonardo Di Caprio, Jean Gabin, Jack Nicholson, Robert Redfort, .... pas moins de 32 personnages de cinéma peuplent cette méga fresque il ya tant de détails qu'il a fallu 150 jours pour la réaliser.
  • Cannes Movie Car Museum : au parking Berthelot, Bagnoles légendaires sur pellicule. Les carosses de Bonnie and Clyde, Mad Max, Batman ou Starky et Hutch...
  • L'envers du décor : Rue des Suisses fresque qui marque l'entrée du Suquet, vibrant hommage aux coulisses d'une industrie qui fascine dans une ambiance rétro. Clin d'oeil aux métiers de l'ombre qui font eux aussi la réussite des films.
  • Charlie Chaplin, Boulevard Vallombrosa ; Charlot l'éternel vagabond et le Kid, deux regards tendres d'enfants, le grand et le petit, captés sur la pellicule de nos souvenirs.
  • Hotel de la Plage : Place du Suquet,  Jacques Tati, notre Oncle préféré sort de l'hôtel ou Monsieur Hulot passe ses vacances.
  • Buster Keaton : Boulevard Victor Tuby, Buster Keaton le comique que ne riait jamais, filme impassiblement le cameraman tout en déclenchant des catastrophes réglées à la seconde près. Le premier génie du gag visuel était aussi un poète de la vie quotidienne transformant les objets les plus anodins en source de gag.
  • Gérard Philippe, Boulevard Victor Tuby, Espiègle et rayonnant, Gérard Philippe au sommet de sa gloire trop brutalement interrompue dans le Fanfan la Tulipe de Christian-Jaque en 1952. Né à Cannes Gérard Philippe reste l'un des comédiens français les plus populaires.
  • Harold Lloyd : Rue Louis Braille, Harold Lloyd, l'un des plus grands comiques du cinéma muet, auteur de toutes ses cascades ente d'arrêter le temps, Il n'y parviendra sans doute pas, mais la postérité lui a donné de qu'il cherchait peut être: l'immortalité dans l'esprit de tout ceux qu'il aura fait rire.
  • Marilyn Monroe : BEST WESTERN PLUS CANNES RIVIERA & SPA, L'immortelle déesse du cinéma, Marilyn Monroe, resplendit de toute sa beauté prête à monter les marches d'un palais des Festivals au paradis des stars. Cannes n'a pas eu besoin de Sept ans de réflexion pour l'intégrer dans ses murs hommages, sa place était réservée.